Fiche de lecture : « Le tourisme : nouveau secteur stratégique », Christian Girault dans Images Economiques du Monde 2017, A. COLIN.

Pour rappel la table des matières de l’ouvrage :
Sous la direction de François BOST, Laurent CARROUÉ, Sébastien COLIN, Christian GIRAULT, Anne-Lise HUMAIN-LAMOURE, Olivier SANMARTIN, David TEURTRIE.

DOSSIER : Le tourisme : nouveau secteur stratégique ? par Christian GIRAULT
POPULATION ET SOCIÉTÉ coordonné par Anne-Lise HUMAIN-LAMOURE
ENTREPRISES ET ÉCHANGES coordonné par François BOST et Laurent CARROUÉ
AMÉRIQUES coordonné par Christian GIRAULT
EUROPE coordonné par Laurent CARROUÉ
EURASIE coordonné par David TEURTRIE
MAGHREB/MOYEN-ORIENT coordonné par Olivier SANMARTIN
AFRIQUE SUBSAHARIENNE coordonné par François BOST
ASIE-PACIFIQUE coordonné par Sébastien COLIN

« Le tourisme : nouveau secteur stratégique », Christian Girault

Malgré la fragilité de la reprise économique notée par les experts, le secteur du tourisme semble résister. Il semble même devenir un élément fondamental de l’économie internationale.
Organisation Mondiale du Tourisme : siège à Madrid.

Le tourisme est porté par l’essor du transport aérien, par le développement du secteur des croisières, par la nouvelle technologie de l’information et de communication.
Le secteur touristique fait partie de la nouvelle économie des services.
De nombreux enjeux de l’expansion : respect de l’environnement; démocratisation des loisirs; liberté de circulation et d’entreprendre.
Mêlé aux questions de l’altérité; de la violence; du terrorisme.

Un dynamisme remarquable : les signes du succès

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.