L’accélération rapide du tourisme en milieu polaire menace l’environnement

Le tourisme polaire a considérablement augmenté au cours des dix dernières années, ce qui pose de graves questions quant aux éventuelles conséquences négatives pour l’environnement et les populations locales, s’inquiète le Programme des Nations Unies pour l&#39environnement (PNUE) à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement.

« En Arctique, le nombre de touristes est passé d’environ 1 million au début des années 90 à plus de 1,5 million actuellement », souligne un communiqué publié hier à Tromso en Norvège et à Nairobi.

« En Antarctique, le nombre des touristes sur des bateaux de croisière a augmenté plus de quatre fois dans les quatorze dernières années, et celui des touristes terrestres de plus de sept fois dans les dix dernières années », est-il indiqué.

Dans le même temps, les pratiques de gestion et les infrastructures adéquates en Arctique et en Antarctique ne sont pas suffisantes pour gérer le flot de touristes en augmentation.

L’adoption et l’application de politiques et de programmes appropriés deviennent très pressantes.

Ces thèmes clés sont inscrits dans le nouveau rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)

L’accélération rapide du tourisme en milieu polaire menace l’environnement

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.