Les touristes lors de leur déplacement, mettent en œuvre un projet fondé sur des pratiques fondées sur des pratiques et pour cela ils choisissent un lieu ou plusieurs ou arbitrent entre différentes destinations. Pour mener à bien ce voyage, ils mobilisent des services et connaissances en amont puis un moyen de transports et sur place un hébergement comme toute une série de prestations. Très rapidement, des opérateurs ont su saisir enjeux économiques de la mobilité touristique. Quels que soient l’espace et le temps, cette logique fonctionne et le Sanditon de Jane Austen (1817) montre bien que des acteurs privés se souciaient de créer des lieux et des services adaptés aux nouveaux voyageurs que constituaient les touristes.

De même, puissance publique n’a jamais été désintéressée du tourisme même si politiques d’État ont été + tardives que l’action locale à travers asso° comme 1er Syndicat d’Initiative à se mise en place. Cependant, très tôt, États ont su utiliser tourisme pour servir leur politique ou régler des tensions politique. à tous les échelons. L’espace qui devient touristique peut incarner 1 enjeu pour le pouvoir central et la venue de touristes peut être un outil à sa politique. Enfin, co-présence entre hab. et touristes produit une évolution de la société locale qui peut conduire à des changements souhaités par pouvoir central dans mesure où, au XIXè siècle en Europe, et aujourd’hui dans le Monde, élites sont des urbains, porteurs de centralité et contribuent à leur manière à renouveler société locale tout en la pacifiant souvent. Avec années 1850, tourisme est devenu et un marché économique et une activité aux enjeux politiques forts. Cela s’observe de toutes les manières.

I – Panorama des acteurs du marché

Apparition d’1 marché touristique peut-être datée car elle correspond à 3 événements : création du métier de tour-opérateur avec Th. Cook, apparition des 1er guides touristique avec les collections Murray, Joanne et Baedeker [TISSOT, 2000] et des Grandans Hôtels. Ces innovations se produisent parallèlement entre 1830 et 1850 en Europe et aux EU. Tourisme passe alors d’1 stade artisanal à 1 stade industriel. [MIT, 2011] lorsqu’advient l’« industrie des étrangers » [KNAFOU, 2008]. Aujourd’hui, les Entreprises et les acteurs du tourisme sont très n° et très variés quant à leur taille et leur fonctionnement.

1) Les opérateurs de voyages : producteurs et distributeurs

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.