Présentation de l’auteur : Lebrun (1923-213) est un historien moderniste français qui a terminé sa carrière en étant professeur émérite à l’université Rennes 2 Haute Bretagne. C’est un spécialiste de l’Anjou à l’époque moderne, membre du comité de rédaction de L’Histoire, ainsi que l’auteur de manuels d’HG pour lycéens. Lebrun a fait sa thèse sous la direction de Delumeau sur Les hommes et la mort en Anjou au XVIIème et XVIIIème siècles (1970). Il s’intéresse en effet aux petites gens plutôt qu’aux grands et s’intéresse donc aux croyances et aux pratiques des fidèles de la France moderne. 

Critique : Ce livre est un manuel universitaire écrit initialement en 1967 mais l’auteur en a assuré lui-même l’actualisation à l’aulne des dernières recherches.  Son utilité pour la question au programme est légère dans le sens où le livre brosse le contexte à grands traits pour le monde, mais surtout pour l’Europe. Points forts : mise à jour rapidement des évènements du XVIIème siècle dans les pays au programme. Points faibles : aucun suivi des modifications entre les différentes éditions et on ne sait pas finalement ce qui a été actualisé de ce qui ne l’a pas été. 

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.