Les espaces du tourisme et des loisirs, dirigé par Thomas Merle (agrégé d’histoire et de géographie, Clionaute et auteur chez Atlande) est l’outil indispensable pour réviser la question éponyme du CAPES. Presque exhaustif et bien documenté, l’ouvrage propose d’abord de définir les termes du sujet  et d’en étudier l’épistémologie avant d’en décortiquer tous les aspects actuels et passés. Notre ambition dans cette fiche est de dresser les axes principaux que présente ce manuel.

 

Définir le tourisme et les loisirs

D’un point de vue scientifique, on retient le critère de durée de l’activité lors du temps libre. Loisir < 1 journée. Tourisme > 1 journée. Le loisir est intégré au quotidien. Le tourisme en est coupé. Au-delà d’un an, le tourisme devient migration. Au sein du tourisme et des loisirs, plusieurs types de voyageurs se dessinent en fonction de l’échelle, du motif et de la durée du voyage.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.