Chapitre 2 : Les enjeux de définition des ruralités

Cette définition alimente de nombreux débats. Les géographes se refusent de continuer à définir la ruralité en creux et tentent de prendre compte de nouvelles interactions villes/campagnes.

Pour le dictionnaire de la géographie, le rural « désigne globalement les campagnes dans leur complexité sans réduire celles-ci aux manifestations des activités agricoles ». Le terme « campagne » a cédé la place dans les années 70/80 à la notion d’espace rural.

Même s’il y a un effacement des différences urbain/rural, cette définition est fondamentale au géographe pour saisir la diversité des espaces qu’il étudie et analyser les évolutions et le potentiel des territoires peu denses.

I) Une définition « en creux » ?

A) Les espaces ruraux par opposition à la ville

En France depuis 1846, une agglomération est urbaine si elle compte au moins 2000 habitants et lorsque les habitations forment une zone bâtie compacte, la distance maximale les séparant ne devant pas être inférieur à 200 mètres. L’INSEE reprendre la même définition ou presque.

Par ce processus, on obtient une définition en creux des communes rurales. En 2010, on compte 2233 unités urbaines et 80 % des communes sont dites rurales avec 22,7 % de la population. Mais cette approche est discutée pour plusieurs raisons :

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

vers le dernier épisode de la saison 1