La mer est un objet géographique avec ses logiques territoriales (aires côtières, lignes hauturières, ..) ses routes, ses réseaux portuaires hiérarchisés avec de nombreuses ressources surexploitées.

Elle est donc un objet d’enjeux croissants de territorialisation (en application de la Convention de Montégo Bay de 1982), de développement durable et d’enjeux humains, et donc d’enjeux sociétaux.

CHAPITRE I – MODALITÉS D’EXPLOITATION ET STRATÉGIES D’UTILISATION DES RESSOURCES

Il y a une diversité de ressources. Ce terme induit une mise en valeur par l’action humaine. On étudiera les ressources contenues dans les eaux salées (ressources halieutiques) ou qui découlent de leur présences (énergie, tourisme, ….) et les ressources des fonds et sous-sols marins.

I. DES EAUX SALÉES PORTEUSES DE RESSOURCES (SUR) CONSOMMÉES

A)   LA DONNE HALIEUTIQUE, PREMIÈRE DES RESSOURCES MARITIMES

  • LES INEGALITES DE POTENTIEL ET D’EXPLOITATION ENTRE LES ENTITES MARITIMES

Première ressource exploitée dans le temps, la pêche en mer.

Généralités :

– 87 % des prises totales,

– Quantité pêchée : 80 millions de tonnes (78 millions pour l’aquaculture) quantité en stagnation depuis les années 1990 en raison de l’aquaculture. On a surtout une baisse de la pêche à l’anchois du Pérou (6,9 millions de tonnes en 2009, 4,2 millions en 2010).

– répartition par espèces : 83 % de poissons, 7 % de crustacés, 10 % de mollusques.

On a assisté toutefois de 1950 à 2010 à une X4 des quantités pêchées alors que la population mondiale n’a été que X2.

Mais on a donc deux tendances qui sont liées : à la stabilité de la quantité pêchée pour une espèce répondent une augmentation pour une autre. Dans l’ordre des espèces pêchées on a l’anchois, la Lieu d’Alaska, le Thon, le Hareng atlantique, le Maquerau,…

Exemples :

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.