Sélectionner une page

Pierdet Céline, Sarraute Éric – L’Asie du Sud-Est : Une géographie régionale. Cinquième partie, les espaces maritimes

Pierdet Céline, Sarraute Éric

L'Asie du Sud-Est : Une géographie régionale, Ellipses 2019, cinquième partie les espaces maritimes

Pierdet Céline, Sarraute Éric – L’Asie du Sud-Est : Une géographie régionale. Cinquième partie, les espaces maritimes

CINQUIÈME PARTIE

LES ESPACES MARITIMES

 

CHAPITRE 18 : LE TRAFIC PORTUAIRE EN ASIE DU SUD-EST

 

2017 : 10 milliards de tonnes de marchandises transportées, 80% des échanges en volumes et 70% en valeur, le transport maritime domine les échanges internationaux. La place de l’Asie dans ce trafic est centrale : 60% du trafic mondial, 4 des 20 ports conteneurs sont en ASE. 2017 : la  croissance du transport maritime est plus forte en ASE : + 9,6% que la moyenne mondiale (+4,7%). La dépendance de l’ASE envers le transport maritime a des risques et des défis : concentration des trafics sur un petit nombre de ports, décalage important en matière d’infrastructures maritimes et logistiques entre les États membres de l’ASEAN + menace de sécurité maritime avec la piraterie.

 

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

 

 

 

Pierdet Céline, Sarraute Éric – L’Asie du Sud-Est : Une géographie régionale. Cinquième partie, les espaces maritimes

CINQUIÈME PARTIE

LES ESPACES MARITIMES

 

CHAPITRE 18 : LE TRAFIC PORTUAIRE EN ASIE DU SUD-EST

 

2017 : 10 milliards de tonnes de marchandises transportées, 80% des échanges en volumes et 70% en valeur, le transport maritime domine les échanges internationaux. La place de l’Asie dans ce trafic est centrale : 60% du trafic mondial, 4 des 20 ports conteneurs sont en ASE. 2017 : la  croissance du transport maritime est plus forte en ASE : + 9,6% que la moyenne mondiale (+4,7%). La dépendance de l’ASE envers le transport maritime a des risques et des défis : concentration des trafics sur un petit nombre de ports, décalage important en matière d’infrastructures maritimes et logistiques entre les États membres de l’ASEAN + menace de sécurité maritime avec la piraterie.

 

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.