En attendant la parution des manuels spécifiques pour le concours, voici une petite liste des ouvrages qui me semblent indispensables au traitement du programme. Hormis pour les manuels généraux, l’objectif n’est pas de tout lire mais de connaître les spécialistes de chaque sujet, de consulter les tables des matières, de ficher quelques exemples précis. L’âge de certaines références ne doit pas inquiéter: la période compte de telles sommités qu’il serait bien dommage de les ignorer.

1. Généralités

– François Bluche (dir.), Dictionnaire du Grand Siècle, Paris, Fayard, 1990.

– Lucien Bély (dir.), Dictionnaire de l’Ancien Régime, Paris, PUF, 1996.

2. Manuels généraux et biographies

– Robert Mandrou, L’Europe « absolutiste ». Raison et raison d’État, 1649-1775, Paris, Fayard, 1977

– Joël Cornette, La France de la monarchie absolue 1610-1715, Paris, Seuil, 1997 ; Absolutisme et Lumières, 1652-1783, Paris, Hachette, 2001.

– Stéphane Jettot, François-Joseph Ruggiu, L’Angleterre à l’époque moderne, des Tudors aux derniers Stuarts, Armand Colin, 2017.

– Bernard Cottret, Histoire d’Angleterre, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, PUF, 1998.

– Jean-Christian Petitfils, Louis XIV, Paris, Tallandier, 2001 ; Louis XV, Paris, Perrin, 2014, Louis XVI, Paris, Perrin, 2005.

3. Les institutions : esprit, lettre, quotidien, pratiques

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.