La raison du Prince

L’Europe absolutiste (1649-1775)

Première partie :

Raison ou raison d’Etat : l’élaboration des modèles français et anglais (1949-1700)

Introduction de la première partie 

La prééminence française et anglaise s’explique par des facteurs extérieurs :

-L‘Espagne a perdu son rôle militaire dominant depuis la bataille de Rocroi (1643) et son rôle économique malgré l’afflux de métaux précieux venants d’Amérique (Amsterdam polarise les échanges). Les banqueroutes se répètent, le pays manque d’hommes (qui se dirigent vers les Amériques). Le place de l’Espagne sur « la scène mondiale » diminue.

-L‘Italie cesse de jouer un grand rôle politique. Elle n’attire plus les grands souverains conquérants comme François Ier jadis. La République de Venise est désertée par les marchands d’épices, concurrencée par Lisbonne ou Amsterdam. L’Italie attire les artistes qui souhaitent copier les œuvres antiques, tout comme les princes qui souhaitent visiter ce modèle déchu. De plus, elle ne possède pas de colonie et est donc sans aucun poids dans la diplomatie européenne.

-L‘Empire a été touché par de nombreuses guerres (notamment la guerre de Trente ans), famines et épidémies qui ont entrainées des catastrophes démographiques et économiques. Déclin politique avec les traités de Westphalie. Après 1648, consécration du reflux impérial : l’empereur perd tout pouvoir d’imposer son autorité à l’ensemble des princes et villes de son Empire

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.